Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede obtener más información en nuestra política de cookies

ARIZONA; MERCEDES LEROYER, PARTIE 2

ARIZONA; MERCEDES LEROYER, PARTIE 2
Ficha técnica
Editorial:
LES ?ITIONS MANUKA
ISBN:
9782981012562
Idioma:
FRANCÉS
Formato:
EPUB
DRM:
Si
Tagus

8,49 €
Comprar

Quelques jours avant leur voyage en Arizona, Peter rompt sa relation avec Mercedes sans explications. Elle décide de se rendre seule dans la réserve des Navajos, ce grand peuple qui a failli être exterminé durant la conquête du sud-ouest américain. Son amour des chevaux l?amènera à tisser des liens profonds avec eux. Ekis, un géologue attachant et sensible, l?initiera à leurs coutumes. Gabriel, le fils de Peter, attristé et très inquiet pour la vie de son père, Peter, décide de partir à la recherche de Mercedes. Qu?arrivera-t-il à cet adolescent louisianais? Réussira-t-il à retrouver celle que les Navajos ont surnommé : l?asdzáni kf? Ce livre vous entraînera avec toute son intensité dans le mystère de ces deux états du sud des États-Unis, la Louisiane et ses bayous ainsi que l?Arizona et ses canyons. Comment des peuples peuvent-ils conserver à travers le temps l?essence même de leurs ancêtres tout en gardant les yeux tournés vers l?avenir?

Otros libros del autor

UN RÊVE DEVENU RÉALITÉ, UN SAFARI EN LUANGWA
Titulo del libro
UN RÊVE DEVENU RÉALITÉ, UN SAFARI EN LUANGWA
FRANCE VALIQUETTE

6,99 €

MERCEDES LEROYER; LOUISIANE, PARTIE 1
Titulo del libro
MERCEDES LEROYER; LOUISIANE, PARTIE 1
FRANCE VALIQUETTE

7,49 €

CALIFORNIE; MERCEDES LEROYER, PARTIE 3
Titulo del libro
CALIFORNIE; MERCEDES LEROYER, PARTIE 3
FRANCE VALIQUETTE

9,99 €

FRANCE VALIQUETTE

France Valiquette a trouvé le véritable désir de vivre au début des années 1990. Avec ses nombreux voyages, elle est toujours à la recherche du c?ur d?un peuple à travers sa culture, ses coutumes et surtout sa musique. C?est en Louisiane qu?elle a décidé d?écrire son premier roman, Mercedes Leroyer. « S?IL N?Y AVAIT PLUS DE MUSIQUE MON ÂME S?ÉTEINDRAIT »